Théâtre du Tiroir... des affabulations     Accueil | Contact | Liens | Infos pratiques
UNE COMPAGNIE UN PETIT THEATRE ET PLEIN D'ENVIES
 

Une compagnie...
La malle à spectacles
Création en cours
Le carton à souvenirs
 

LE PETIT CIRQUE DES POETES

auteur : Jean-Luc Bansard et la complicité de 17 poètes
metteur en scène : Jean-Luc Bansard assisté de Cathy Castelbon et de Lise Moulin
année de création : 2003
Pépé Sipoé & Léon Papillon

Album photo

Cliquez les vignettes pour agrandir les photos.


 

L'Histoire

Le Petit Cirque des Poètes c'est l'histoire de l'héritage d'un chapiteau, une tentative de réponse à la question :

"Un poète à quoi ça sert ?"

et enfin quelques numéros acrobatiques des poètes favoris de M. Léon Papillon...
Deux rêves d'enfants se réalisent dans ce spectacle :
- Le rêve de voyager dans la grande famille du cirque, en plantant chaque matin un vrai chapiteau sur la place d'un village chaque jour nouveau.
- Et celui d'écrire une histoire avec les mots des poètes de mon enfance.

Grâce au Petit Cirque des Poètes, avec la complicité de Cathy Castelbon et le Lise Moulin me voilà devenu batteleur, forain et qui plus est, tout à la fois homme orchestre et musicien du spectacle, grâce à la magie d'un orgue de Barbarie.

Pour m'accompagner dans ce voyage : tout d'abord vous, cher Public et un petit malin, Pépé SIPOÉ, le nain acrobate qui met des couleurs sur le gris des pavés et enroule des rubans autour de l'alphabet...

Alors en route !!

Rêver avec les yeux sur des mots de nuages, laisser venir un brin de fantaisie pour colorer une jonglerie de poèmes insolites, voilà le voyage qui vous attend si vous me faites l'honneur d'entrer sous mon chapiteau.

Le spectacle raconte mes rapports à la poésie, celle de mon enfance, ponctuée de comptines musicales et d'escargot tout chaud (Anne Sylvestre, Robert Desnos, etc...), celle de mon adolescence fascinée par les poètes révoltés (Léo Ferré, Boris Vian...), celle d'aujourd'hui avec mes poètes favoris (Prévert qui revient sans cesse) et ces écrivains moins connus comme mon ami Alexandre Fourrier, retraité à Nantes et dont j'ai fait connaissance en 92, lui demandant de faire une conférence sur la relation qu'il a eu avec Jacques Prévert...
Enfin une pléiade de poètes iconoclastes ou insolites qui font irruption à tout moment pour ajouter à la fête. Car il s'agit bien de faire la fête aux poètes et à leurs affabulations.

"Le petit chapiteau sans toile":
Cette idée scénographique m'a permis de marier deux fascinations anciennes, celle du cirque et celle de l'écriture.
De deux rêves, ne faire qu'une réalité : devenir batteleur forain d'un vrai cirque et écrire une histoire en jonglant entre mes mots et les poèmes des autres.

"Le petit cirque des poètes" a muri deux ans. Aujourd'hui, dans la nouvelle version l'écriture s'est finalisée en trois étapes ou trois actes :
-1/ l'héritage du chapiteau
-2/ "un poète à quoi ça sert ?"
-3/ les numéros acrobatiques de quelques poètes favoris