Théâtre du Tiroir... des affabulations     Accueil | Contact | Liens | Infos pratiques
UNE COMPAGNIE UN PETIT THEATRE ET PLEIN D'ENVIES
 

Une compagnie...
La malle à spectacles
Création en cours
Le carton à souvenirs
 

L'HISTOIRE DU SOLDAT

auteur : RAMUZ et STRAVINSKY
metteur en scène : Jean luc Bansard
comédiens : Philippe LANGUILLE, Valérie Berthelot, Jean-Luc bansard
musique : Ensemble Instrumental de la Mayenne, direction Yves Parmentier, avec Gilles Lefevre, Philippe Martineau, Jean Michel Foucault, Jean Christophe, Didier Trihan,Christophe Turcant
scénographie : Jean luc Bansard et Benoît Sicat
construction : Jean-Paul Duchesne
année de création : 1997
Valérie Berthelot


 

L'Histoire

L'argument de la pièce est d'inspiration faustienne mais reprend un vieux conte russe compilé par Alexandre Afanasiev : un soldat pauvre vend son âme (représentée par le violon) au Diable contre un livre qui permet de prédire l'avenir. Après avoir montré au Diable comment se servir du violon, il revient dans son village. Hélas, au lieu des quelques jours promis, le séjour passé avec le Diable a duré trois longues années. Personne au village ne reconnait le soldat: ni sa mère, ni sa fiancée. Le soldat utilise alors son livre magique pour devenir fabuleusement riche. Incapable d'être heureux avec sa fortune, le soldat joue au cartes contre le Diable : son argent contre le violon. Bien entendu, le Diable gagne, mais enivré par ses gains il se laisse voler le violon. Le soldat peut alors guérir et séduire la princesse malade promise par son père le Roi a qui la guérirait. Malheureusement cherchant toujours plus de bonheur, le soldat et la princesse quittent alors le royaume et désobéissent au Diable. Le soldat est emporté en enfer. L'oeuvre se termine cependant par le triomphe du démon dans une marche sarcastique.